Chargement Évènements

Date

mardi 27 février 2024

Heure

13h à 14h15 (Heure de l'Est)

Lieu

Virtuel - Zoom

Compétences linguistiques des enseignantes et enseignants en FLS

Réunion vitrine 4 – 27 février 2024

PRÉSENTATIONS

  1. Dr Sarah Fedoration, gestionnaire des programmes de langues, Edmonton Catholic Schools

Votre problème ou le mien ? Responsabilités perçues en matière de compétences linguistiques du personnel enseignant l’immersion en français. L’intérêt continu pour les programmes d’immersion française (IF) a créé une demande toute aussi importante de professionnels de l’enseignement possédant les compétences nécessaires pour enseigner dans le programme. Jusqu’à présent, aucune recherche n’a exploré la connaissance et la compréhension du système par les leaders et le personnel enseignant en ce qui a trait aux responsabilités perçues pour assurer les compétences linguistiques des enseignantes et enseignants. Les résultats de cette recherche ont révélé un manque de cohérence dans la connaissance des exigences universitaires, des exigences provinciales ainsi que des pratiques d’embauche et d’évaluation relatives à la compétence langagière du personnel enseignant en IF. Les résultats de cette étude – ainsi que leur portée – peuvent aider les divisions et conseils scolaires à s’assurer que les compétences linguistiques soient considérées comme une responsabilité partagée qui est articulée et mise en œuvre dans la procédure et la pratique.

2. Dr Carl Ruest, professeur adjoint et Dr Meike Wernicke, professeure adjointe, département des langues et littératies en éducation, University of British Columbia (UBC).

Identité et engagement légitimes: conditions essentielles pour le développement de compétences langagières

Le visage du personnel enseignant le français langue seconde en Colombie-Britannique a changé au cours des dernières décennies. Alors que dans les années 80 et 90 la majorité du personnel enseignant avait le français comme langue première, aujourd’hui, ce sont plutôt les anciens diplômés des programmes d’immersion (et autres programmes de FLS) qui composent la majorité des professionnels de l’enseignement.

Cette réalité assez récente amène avec elle le fait que le personnel enseignant le FLS a des compétences langagières variées, qui continuent de se développer au fil des années, tout au long de la carrière professionnelle. Cependant, le monde extérieur s’attend parfois à ce qu’il ait des compétences langagières « complètes ou finies ». Ces pressions extérieures peuvent faire en sorte que les membres du personnel enseignant voulant améliorer leur français hésitent à le faire, et s’isolent dans leur salle de classe. Pour encourager ces personnes à améliorer leurs compétences langagières, celles-ci doivent se sentir comme si elles ont la légitimité et la confiance, ainsi que se construire une identité professionnelle forte qui comprend à la fois les rôles d’enseignant et d’apprenant. Comme activité de développement professionnel, l’Institut d’été de UBC à Québec offre aux participantes et participants souhaitant développer leur français un environnement engageant où leur identité de professionnels de l’enseignement en FLS est valorisée et reconnue.

Horaire

13 h (de l'Est)

Accueil

13 h 05

Présentation de Sarah Fedoration, Edmonton Catholic Schools

13 h 20

Questions des participantes et participants

13 h 25

Présentation de Carl Ruest et Meike Wernicke, UBC

13 h 40

Questions

13 h 45

Échanges avec les présentatrices et présentateur en salles d'atelier (breakout rooms)

14 h 10

Retour en plénière - conclusion

14 h 15

Fin de la réunion-vitrine

Date

mardi 27 février 2024

Heure

13h à 14h15 (Heure de l'Est)

Lieu

Virtuel - Zoom